Collège Lou Garlaban

Cette restructuration est une nouvelle occasion d’explorer le patrimoine architectural de la seconde moitié du XXème siècle. Une fois dépouillée de ses éléments de second œuvre et de ses panneaux préfabriqués de façade, certes expressifs mais peu généreux dans leur rapport à l’extérieur, la structure porteuse préexistante exprime toute la puissance de la pensée constructive de l’époque que nous avons souhaitée mettre en valeur. Le bâtiment à restructurer est une équerre constituée de 3 volumes bâtis, structurellement indépendants les uns des autres. Chacun d'eux est conçu à partir d’un plan carré de 9 trames qui se superposent 3 fois pour former un cube, reflétant l’idée récurrente de l’époque que la trame tridimensionnelle était un outil projectuel de conception. Nous avons proposé à la Maîtrise d’Ouvrage de transformer le budget de location des bungalows pour l’accueil des utilisateurs pendant les travaux en budget d’investissement pour la construction d’un 4ème cube à l’image des 3 premiers. Placé en interface avec l’espace public, il permet de changer l’image du collège sans attendre la fin du chantier et nous offre la surface manquante pour accueillir le nouveau programme. L’enveloppe de panneaux préfabriqués est remplacée par des allèges en briques de réemploi surmontées de menuiseries extérieures en bois dont l’ensemble évoque l'usine Nestlé dessinée par Fernand Pouillon dans la même vallée de l’Huveaune. Les faux-plafonds sont supprimés pour mettre en valeur les planchers caissons existants, typiques de l’architecture institutionnelle de cette époque.

Maître d'OuvrageConseil Départemental 13
LivraisonSeptembre 2024
Catégorie, ,

Lieu
Aubagne, Bouches-du-Rhône, France

Dates
Concours 2020
Études 2021-2022
Livraison 2024

Programme
Collège d’enseignement général et professionnel en lien avec les métiers de la restauration et du bâtiment, salle polyvalente

Matériaux, objectifs thermiques et labels
Ossature béton préexistante, remplissage briques, isolants biosourcés, menuiseries extérieures bois, niveau E3C1 bâtiment neuf, – 40% de consommation pour le bâtiment existant

Surfaces
6 300 m2 de surface de plancher, 3 400 m2 d’espace paysager

Coût des travaux
8 085 000,00 € H.T

Équipe
Bureau d’étude structure : i2c
Bureau d’étude fluides, VRD : AD2i
Économiste de la construction & OPC : EIBAT
Acoustique : Jean AMOROS
Qualité environnementale : DOMENE

Crédit perspective
Antoine Bagattini