Gymnase Wallon

Le projet du gymnase Henri Wallon à Martigues a été l’occasion d’exprimer notre sentiment que la structure d’un édifice peut tenir un rôle bien plus large que sa simple fonction porteuse. Le projet est constitué d’une succession de coques verticales toutes identiques et dont les formes pliées en plan rappellent celle d’un boomerang ce qui permet d’assurer une parfaite stabilité d’ensemble. Chaque coque est une pierre calcaire monolithique issue d’une carrière locale. Leur stéréotomie et leur disposition les unes par rapport aux autres couplée à un large entablement permet de répondre au besoin de protection solaire sans ajout de matière supplémentaire. A l’intérieur du gymnase, la forme concave des coques-boomerang permet de traiter aisément l’acoustique. Le plancher haut est constitué de nervures en béton précontraint reliées par un tablier. Il est ainsi léger, peu gourmand en matière et limite la hauteur de la construction. L’architectonique du projet offre naturellement la lecture d’un équipement public. Les vibrations des coques en pierre révèlent la lumière crue de la mer de Berre.

Maître d'OuvrageVille de Martigues
Catégorie, ,



Lieu
Martigues, Bouches-du-Rhône, France

Dates
Concours 2020

Programme
Gymnase, plateau sportif, parking en option

Matériaux, objectifs thermiques et labels
Poteaux boomerangs en pierre massive, plancher préfabriqué TT
Chaufferie bois
Démarche BDM

Surfaces
1492 m2 de surface de plancher, 1000 m2 de surfaces extérieures

Coût des travaux
2 725 000,00 € H.T.

Équipe de conception-réalisation
Entreprise : COSEPI FRANCE
Bureau d’étude structure : LAMOUREUX & RICCIOTTI
Bureau d’étude fluide : BERIM
Acousticien : IGETEC
Qualité environnementale : DOMENE
OPC : Christian LIONS PATACCHINI

Crédits perspectives
Antoine Bagattini